Translate

Δευτέρα, 19 Μαΐου 2014

Chansons grecques chantées en français-Τραγούδια ελληνικά στα γαλλικά

 chansons grecques - ελληνικά τραγούδια

Edith Piaf chante la chanson «Les Amants de Teruel», une version française de la chanson » Omorfi poli» (City Beautiful), composé en 1962 par Mikis Theodorakis. Les paroles françaises ont été écrites par Jacques Plante. Les images sont de la ville de Thessalonique.



LYRICS / PAROLES
L’un près de l’autre,
Se tiennent, les amants
Qui se sont retrouvés
Pour cheminer côte à côte.
Retrouvés dans la mort
Puisque la vie n’a pas su les comprendre,
Retrouvés dans l’amour
La haine n’ayant pas pu les atteindre.
Les feuilles, les feuilles tombent
Sur leur lit de noces.
Que la terre soit douce,
Soit douce aux amants de Teruel
Enfin réunis dans l’ombre…
L’un près de l’autre,
Ils dorment maintenant.
Ils dorment, délivrés
De l’appréhension de l’aube.
Se tenant par la main,
Dans l’immobilité de la prière,
Renouant leur serment
Dans la tranquille éternité des pierres,
La nuit leur ouvre ses portes.
Tout rentre dans l’ordre.
Leur étreinte demeure,
Demeure à jamais suspendu
   

    Η μελαγχολία της ευτυχίας


     Le Bonheur-Dalida

μουσικη:Μ. Χατζιδάκις,στίχοι:J. LarueΑνέβηκε στις 22 Αυγ 2009
Ευχαριστώ τον φίλο μου Μάρκο για την μετάφραση και τους στίχους.
Hassapico Nostalgique - Dalida.
Πρόκειται για ένα απο τα μουσικά θέματα του Μάνου Χατζιδάκι που ακούγονταν στην ταινία του J. Dassin, «Ποτέ την Κυριακή». Μετά την μεγάλη παγκόσμια επιτυχία και το Oscar μουσικής που κέρδισε ο συνθέτης, η Dalida ηχογράφησε σε μικρό δισκάκι το Les enfants du Piree με flip side το Hassapico Nostalgique και υπότιτλο Le Bonheur. Τη συνοδεύει ο Raymond Lefevre και η ορχήστρα του.
Le bonheur

Tu voudrais pour me rendre plus heureuse
M'offrir le monde dans tes bras
Conquérir des fortunes fabuleuses
Mais je n'ai pas besoin de ça

Le Bonheur c'est la fleur à mon oreille
C'est le chant d'un oiseau dans le matin
C'est mon c?ur qui s'invente des merveilles
Même quand tu ne me dis rien

Le bonheur c'est ta bouche sur la mienne
C'est le sable qui coule entre mes mains
C'est ma peur quand j'attend que tu reviennes
Et c'est ma joie quand tu reviens

Dans la vie ce bonheur que tu me donnes
Je l'attendais depuis longtemps
Et je sais qu'à présent rien ni personne
Ne pourra m'en donner autant

Le bonheur c'est le jour qui me réveille
C'est le ciel sur les arbres que je vois
C'est laisser tous mes rêves de la veille
Pour ce que tu m'apporteras

Le bonheur c'est l'écho d'une rengaine
C'est ma chance de vivre auprès de toi
Le bonheur simplement
C'est que je t'aime
Et que tu m'aimes autant que moi


Η ευτυχία

Θα ήθελες να μου προσφέρεις τον κόσμο μέσ' στα μπράτσα σου
για να με κάνεις ευτυχισμένη.
(Θα ήθελες) να κατακτήσεις μυθικές περιουσίες,
αλλά δεν τα έχω ανάγκη όλα αυτά!

Η ευτυχία είναι το λουλούδι στο αυτί μου,
είναι το τραγούδι ενός πουλιού νωρίς το πρωί,
είναι η καρδιά μου που επινοεί θαύματα,
ακόμη και όταν εσύ δεν μου λες τίποτα.

Η ευτυχία είναι το στόμα σου πάνω στο δικό,
είναι η άμμος που κυλάει ανάμεσα στα χέρια μου,
είναι ο φόβος μου, όταν περιμένω να ξανάρθεις,
και είναι η χαρά μου όταν ξανάρχεσαι.

Μες στη ζωή, αυτή την ευτυχία που μου δίνεις,
την περίμενα από καιρό.
Και ξέρω ήδη ότι τίποτα και κανένας
δεν θα μπορέσει να μου δώσει τόσα.

Η ευτυχία είναι η μέρα που με ξυπνάει,
είναι ο ουρανός που τον βλέπω πάνω από τα δέντρα.
Ευτυχία είναι να αφηνω κατά μέρος τα όνειρα του χθες
εις αντάλλαγμα του τι εσύ μου φέρνεις σήμερα.

Η ευτυχία είναι η ηχώ ενός ρεφραίν,
είναι η τύχη που έχω να ζω κοντά σου.
Η ευτυχία είναι απλά
το ότι σ' αγαπώ
και ότι και συ μ'α γαπάς όσο και γω!

                                                        
                                                                  

   George Dalaras- Georges Moustaki: En Méditerranée -Μεσόγειος

Parole de En Méditerranée:
Dans ce bassin où jouent
Des enfants aux yeux noirs,
Il y a trois continents
Et des siècles d'histoire,
Des prophètes des dieux,
Le Messie en personne.
Il y a un bel été
Qui ne craint pas l'automne,
En Méditerranée.

Il y a l'odeur du sang
Qui flotte sur ses rives
Et des pays meurtris
Comme autant de plaies vives,
Des îles barbelées,
Des murs qui emprisonnent.
Il y a un bel été
Qui ne craint pas l'automne,
En Méditerranée.

Il y a des oliviers
Qui meurent sous les bombes
Là où est apparue
La première colombe,
Des peuples oubliés
Que la guerre moissonne.
Il y a un bel été
Qui ne craint pas l'automne,
En Méditerranée.

Dans ce bassin, je jouais
Lorsque j'étais enfant.
J'avais les pieds dans l'eau.
Je respirais le vent.
Mes compagnons de jeux
Sont devenus des hommes,
Les frères de ceux-là
Que le monde abandonne,
En Méditerranée.

Le ciel est endeuillé,
Par-dessus l'Acropole
Et liberté ne se dit plus
En espagnol.
On peut toujours rêver,
D'Athènes et Barcelone.
Il reste un bel été
Qui ne craint pas l'automne,
En Méditerranée.

[ Ces sont

En Méditerranée Paroles sur http://www.parolesmania.com/ ] 
        

 Demis Roussos- Elle Attend ( Sous-titres ; traducere romana )

Μια Πίστα Από Φώσφορο (Θάνος Μικρούτσικος-Λίνα Νικολακοπούλου)
Musique: Thanos Mikroutsikos et paroles: Lina Nikolakopoulou
                                                                  

Demis Roussos- Amis Pour La Vie (Sous-titres ; traducere romana



                                                                            

      Georges Moustaki - Nous sommes deux

Georges Moustaki chante «Nous Sommes Deux», une version française de la chanson grecque «Imaste dio, imaste tris» de Mikis Theodorakis. Les paroles en français ont été écrites par Moustaki (1970).
Nous sommes deux
Nous sommes deux
Huit heures vont bientot sonner.
Teins la lampe, le gardien frappe
Ce soir ils reviendront nous voir.
Lun va devant, lun va devant
Et les autres suivent derrire
Puis le silence et puis voici
La meme chanson qui revient
Il frappe deux
Il frappe trois
Il frappe mille vingt et trois
Tu as mal, toi
Et jai mal, moi
Qui de nous deux a le plus mal?
Cest lavenir qui le dira
Nous sommes deux
Nous sommes trois
Nous sommes mille vingt et trois
Avec le temps, avec la pluie
Avec le sang qui la seche
Et la douleur qui vit en nous
Qui nous transperse et qui nous clou.
Notre douleur nous guidera


                                                                         
                        georges moustaki le facteur
 Le jeune facteur est mort
Il n'avait que dix-sept ans

L'amour ne peut plus voyager
Il a perdu son messager

C'est lui qui venait chaque jour
Les bras chargés de tous mes mots d'amour
C'est lui qui tenait dans ses mains
La fleur d'amour cueillie dans ton jardin

Il est parti dans le ciel bleu
Comme un oiseau enfin libre et heureux
Et quand son âme l'a quitté
Un rossignol quelque part a chanté

Je t'aime autant que je t'aimais
Mais je ne peux le dire désormais

Il a emporté avec lui
Les derniers mots que je t'avais écrit

Il n'ira plus sur les chemins
Fleuris de roses et de jasmins
Qui mènent jusqu'à ta maison
L'amour ne peut plus voyager
Il a perdu son messager
Et mon coeur est comme en prison

Il est parti l'adolescent
Qui t'apportait mes joies et mes tourments
L'hiver a tué le printemps
Tout est fini pour nous deux maintenant
http://musique.ados.fr/Georges-Moustaki/Le-Facteur-t28495.html





                                                                                                       

L'homme au coeur blessé. Georges Moustaki. Subtítulos en español



























                                                                                               

                    Nana Mouskouri - La fenêtre (1967)





































                                                                                       

















                                                                 




Mais la pauvre âme humaine (But the poor human soul)
Cherchant partout l’oubli (Seeking forgetfulness everywhere)
A, pour quitter la terre (Has, in order to escape the world)
Se trouver le mystère (Managed to find the mystery)
Où rêves se terrent (In which our dreams burrow themselves)
En quelque Youkali (In some Youkali)
Youkali Youkali
C’est le pays de nos désirs (Is the land of our desires)
Youkali Youkali
C’est le bonheur, c’est le plaisir (Is happiness, pleasure)
Youkali Youkali
C’est la terre où l’on quitte tous les soucis (Is the land where we forget all our worries)
C’est, dans notre nuit, comme une éclaircie (It is in our night, like a bright rift)
L’étoile qu’on suit (The star we follow)
C’est Youkali (It is Youkali)
Youkali Youkali
C’est le respect de tous les voeux échangés (Is the respect of all vows exchanged)
Youkali Youkali
C’est le pays des beaux amours partagés (Is the land of love returned)
C’est l’espérance (It is the hope)
Qui est au coeur de tous les humains (That is in every human heart)
La délivrance (The deliverance)
Que nous attendons tous pour demain (We await for tomorrow
Youkali Youkali
C’est le pays de nos désirs (Is the land of our desires)
Youkali Youkali
C’est le bonheur, c’est le plaisir (Is happiness, pleasure)
Mais c’est un rêve, une folie (But it is a dream, a folly)
Il n’y a pas de Youkali (There is no Youkali)
Mais c’est un rêve, une folie (But it is a dream, a folly)
Il n’y a pas de Youkali (There is no Youkali)






                                                                                                                           
                                      





            Nana Mouskouri - Milisse Mou ( version Française )
N.Gatsos / M.Hadjidakis
Adapt .E.Marnay
Album : Une Voix 1972

Il ne manque pas une hirondelle
Au dessus de mon jardin
Et les moulins ont encore des ailes
Dans le pays d'où je viens
L'olivier se penche à ma fenêtre
Mon amour, tu le sais bien
Tu connais le ciel qui m'a vu naître
Puisque c'est aussi le tien

Milisse Mou, Milisse mou
Parle-moi de cette terre
Milisse mou, Milisse mou
Où le ciel prend sa lumière
Milisse mou, Milisse mou
Parle-moi des nuits entières
Milisse mou, Milisse mou
Parle-moi de la mer et de nous

Les voiliers sont les ombres fragiles
D'un rivage transparent
Le vent s'enroule à toutes les îles
Et repart comme un enfant
Les pêcheurs nous tressent des corbeilles
Et chantent au petit matin
Des chansons de démons et merveilles
Qui font rêver les marins

Milisse Mou, Milisse mou
Parle-moi de cette terre
Milisse mou, Milisse mou
Où le ciel prend sa lumière
Milisse mou, Milisse mou
Parle-moi des nuits entières
Milisse mou, Milisse mou
Parle-moi de la mer et de nous

Milisse mou, Milisse mou
Parle-moi de cette terre
Milisse mou, Milisse mou
Où le ciel prend sa lumière
Milisse mou, Milisse mou
Parle-moi des barques blanches
Milisse mou, Milisse mou
Parle-moi de la mer et de nous
  • Κατηγορία:

  • Άδεια

    Τυπική άδεια YouTube
                     






















                         Youkali ~ Έλλη Πασπαλά


C’est presqu’au bout du monde (It was almost to the end of the world)
Ma barque vagabonde (That my wandering boat)
Errant au gré de l’onde (Straying at the will of the waves)
M’y conduisit un jour (Led me one day)
L’île est toute petite (The isle is very small)
Mais la fée que l’habite (But the kind fairy that lives there)
Gentiment nous invite (Invites us)
A en faire le tour (To take a look around)
Et la vie nous entraîne (And life carries us along)
Lassante, quotidienne (Tediously, day by day)
Mais la pauvre âme humaine (But the poor human soul)
Cherchant partout l’oubli (Seeking forgetfulness everywhere)
A, pour quitter la terre (Has, in order to escape the world)
Se trouver le mystère (Managed to find the mystery)
Où rêves se terrent (In which our dreams burrow themselves)
En quelque Youkali (In some Youkali)
Youkali Youkali
C’est le pays de nos désirs (Is the land of our desires)
Youkali Youkali
C’est le bonheur, c’est le plaisir (Is happiness, pleasure)
Youkali Youkali
C’est la terre où l’on quitte tous les soucis (Is the land where we forget all our worries)
C’est, dans notre nuit, comme une éclaircie (It is in our night, like a bright rift)
L’étoile qu’on suit (The star we follow)
C’est Youkali (It is Youkali)
Youkali Youkali
C’est le respect de tous les voeux échangés (Is the respect of all vows exchanged)
Youkali Youkali
C’est le pays des beaux amours partagés (Is the land of love returned)
C’est l’espérance (It is the hope)
Qui est au coeur de tous les humains (That is in every human heart)
La délivrance (The deliverance)
Que nous attendons tous pour demain (We await for tomorrow
Youkali Youkali
C’est le pays de nos désirs (Is the land of our desires)
Youkali Youkali
C’est le bonheur, c’est le plaisir (Is happiness, pleasure)
Mais c’est un rêve, une folie (But it is a dream, a folly)
Il n’y a pas de Youkali (There is no Youkali)
Mais c’est un rêve, une folie (But it is a dream, a folly)
Il n’y a pas de Youkali (There is no Youkali)
Mais c’est un rêve, une folie (But it is a dream, a folly)
Il n’y a pas de Youkali (There is no Youkali)
Ανέβηκε στις 14 Οκτ 2011
YOUKALI ~ Έλλη Πασπαλά
Μουσική:Kurt Weill




      Les bateaux de Samos Melina Mercouri
                            

               Par dix, par cent, par mille (Melina Mercouri)

                                                                           

      Μαχαιρίτσας - Adamo - Στο καφέ του χαμένου χρόνου (lyrics)


                                                                                      

    Ναυτικός αρτίστας - Λαυρέντης Μαχαιρίτσας Bernard Lavilliers


Δημοσιεύτηκε στις 8 Απρ 2012
J'ai ramené des cicatrices
Et des parfums qui n'existaient pas
Quelques mystères et maléfices
De Retour à Fortaleza
Dans les coquillages d'Afrique
Une prêtresse a vu ton nom
Mâe du Santo et du mystique
Dépêche toi je tourne en rond
Je suis marin un peu artiste
J'aime les ports que tu aimas
J'aime l'amour et la musique
Ne sois pas triste on se reverra

Σα ναυτικός με λίγο αρτίστα
Λιμάνι μου η μοναξιά
Αχ έρωτα τα μάγια λύσ' τα
Βίρα τις άγκυρες ξανά

Σαν πίνακας ζωγραφικής
Κάθε ουλή και πινελιά
Αρώματα φθηνά θα βρεις
Ξόρκια κρυμμένα μυστικά

Σ' ένα όστρακο α' την Αφρική
Μάγισσα είδε γραφτό
Η αγάπη θ α 'ρθει να σε βρει
Πέρα απ' τον ωκεανό

Je suis marin un peu artiste
J'aime les ports que tu aimas
J'aime l'amour et la musique
Ne sois pas triste on se reverra

Σα ναυτικός με λίγο αρτίστα
Λιμάνι μου η μοναξιά
Αχ έρωτα τα μάγια λύσ' τα
Βίρα τις άγκυρες ξανά

Les musiciens ont la technique
Pour parler avec le destin
Les marins fuient les maléfices
Et Yemanja a du chagrin
Σα ναυτικός με λίγο αρτίστα
Λιμάνι μου η μοναξιά
Αχ έρωτα τα μάγια λύσ' τα
Βίρα τις άγκυρες ξανά
Je suis marin un peu artiste
J'aime les ports que tu aimas
J'aime l'amour et la musique
Ne sois pas triste on se reverra
A l'intérieur le soleil cogne
Comme un boxeur devenu fou
La pluie viendra laver les hommes
Et fera pousser les cajous
En attendant le vent du large
Je vais dans le bal du faubourg
Boire de la bière et de cachaça
Danser la nuit dormir le jour

  • Κατηγορία:

  • Άδεια

    Τυπική άδεια YouTube



     Les rues où je me suis perdu (Δρόμοι που χάθηκα)



174      

                  Ανέβηκε στις 15 Οκτ 2011
C'est une chanson grecque que j'ai traduite en français. La musique de Mikis Theodorakis aux paroles de Tasos Livaditis. La chanson s'appelle "Δρόμοι που χάθηκα".

Les rues où je me suis perdu,
Les coins où j'ai attendu
Les larmes que j'ai crues
Et tout ces jeux dans l'eau...
Le soir arrive si triste.

Les nuits que je pleurais
Les ponts que j'ai brûlés,
Les etoiles que j'aimais,
Où est tout ça maintenant?
Le soir arrive si triste.

Les mots bien oubliés,
Les amitiés quittées,
Ma peine qu'il m'est restée,
On s'en va tout les deux.
Le soir arrive si triste.
                                                                             



                                                                     
                                                          Nana Mouskouri - La fenêtre (1967)





                                                                           

                 Mon gentil pêcheur /// Nana Mouskouri

                Dalida Darla Dirladada French and English Subtitles

                                     
Ντιρλαντα (Π. Γκίνης)
                                                                          

La Musique sans les Mots (Siko chorepse sirtaki) - Nana Mouskouri - (1974)Σήκω Χόρεψε Συρτάκι (Γιώργος Ζαμπέτας-Αλέκος Σακελλάριος)

                                                                                  

L'homme au coeur blessé. Georges Moustaki. Subtítulos en español


Ανέβηκε στις 10 Φεβ 2011

Georges Moustaki - L'homme au coeur blessé (El hombre con el corazón herido)

Jour après jour, les jours s'en vont,........día tras día, los días se van,
laissant la vie à l'abandon.........descuidando la vida, dejándola al abandono
dans le jardin de l'homme au cœur blessé......en el jardín del hombre al corazón herido,
l'herbe est brûlée, pas une fleur..........la hierba es ha quemado, no hay flores
sur l'arbre mort, plus rien ne peut pousser.......sobre el árbol muerto, ya nada más puede florecer
rien que les fruits de sa douleur....... tan sólo los frutos de su dolor

les quatre murs de sa maison.......las cuatro paredes de su casa
n'abritent que l'absence........ tan solo abrigan la ausencia
où sont partis les compagnons....... ¿a dónde se fueron los compañeros
avec leurs rires et leurs chansons ?........ con sus risas y sus canciones?
où sont partis les compagnons....... ¿a dónde se fueron los compañeros
avec leurs rires et leurs chansons ?........ con sus risas y sus canciones?

parfois, des larmes viennent abreuver......a veces, las lágrimas vienen para regar
l'herbe brûlée du souvenir....... la hierba quemada del recuerdo
mais quel soleil pourra-t-il réchauffer....... ¿pero qué sol podría calentar
les jours enfuis ou à venir ?........ los días que se fueron o los días que quedan por venir?

les quatre murs de sa maison.......las cuatro paredes de su casa
n'abritent que l'absence........ tan solo abrigan la ausencia
où sont partis les compagnons....... ¿a dónde se fueron los compañeros
avec leurs rires et leurs chansons ?........ con sus risas y sus canciones?
où sont partis les compagnons....... ¿a dónde se fueron los compañeros
avec leurs rires et leurs chansons ?........ con sus risas y sus canciones?

jour après jour, les jours s'en vont,-------día tras día, los días se van,
laissant la vie à l'abandon.........dejando la vida al abandono

                                                                                                                                                          

  • Στα παιδιά μου αφιερώνω το επόμενο κομμάτι, με πολλές αναμνήσεις!!!
A MES ENFANTS,
 UNE CHANSON ITALIENNE D'ANGELO BRADUARDI
                                                                                                   

Angelo Branduardi - Alla Fiera dell' est...


Δημοσιεύτηκε στις 18 Σεπ 2012
Alla Fiera Dell'est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E venne il macellaio
che uccise il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E l'Angelo della Morte
sul macellaio
che uccise il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
E infine il Signore
sull'Angelo della Morte
sul macellaio
che uccise il toro
che bevve l'acqua
che spense il fuoco
che bruciò il bastone
che picchiò il cane
che morse il gatto
che si mangiò il topo
che al mercato mio padre comprò.
Alla Fiera dell'Est
per due soldi
un topolino mio padre comprò.
http://chanson.pblogs.gr/2011/12/to-kalytero-galliko-tragoydi-gia-to-2011.html