Translate

Τετάρτη, 6 Ιανουαρίου 2016

Pourquoi y a-t-il plusieurs dates pour l’Épiphanie ?

LA FÊTE DES ROIS 1.pptx

À en croire le calendrier des postes, c’est le mercredi 6 janvier que tombe la fête de l’Épiphanie. Dans les églises, en France, elle a pourtant été célébrée dimanche 3 janvier. Trois questions pour mieux pour comprendre.

La galette trouverait son origine dans les
 Saturnales de la Rome antique

1/QUEL JOUR TOMBE L’ÉPIPHANIE ?

Pour l’Église catholique, « l’Épiphanie est célébrée le 6 janvier », ainsi que le soulignent les Normes 

universelles de l’année liturgique et du calendrier (§37) annexées au Missel romain. Ce principe connaît toutefois des exceptions, en particulier dans les pays où le 6 janvier n’est pas un jour chômé, permettant ainsi aux fidèles de se rendre à la messe. Dans ces pays, l’Épiphanie est alors fixée « au dimanche inclus dans la période du 2 au 8 janvier ».
C’est le cas en France qui connaît d’ailleurs cette exception depuis 1802 : le Concordat n’ayant conservé que quatre fêtes chômées (Noël, Ascension, Assomption, Toussaint), les autres fêtes de précepte avaient été déplacées au « dimanche le plus proche » par un indult du cardinal Caprara, légat du pape Pie VII.

2/ D’OÙ VIENT L’ÉPIPHANIE ?

ΔΙΑΒΑΣΤΕ ΠΕΡΙΣΣΟΤΕΡΑ:
file:///C:/Users/home/Downloads/La_Croix_1400532.pdf
http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Pourquoi-y-a-t-il-plusieurs-dates-pour-l-Epiphanie-2016-01-06-1400532