Translate

Σάββατο, 9 Απριλίου 2016

Qu'est-ce que (le) Foodsharing ?

Le mouvement de partage alimentaire « foodsharing »

Foodsharing s’étend à travers l’Europe. Le phénomène touche de plus en plus de monde, en particulier des jeunes. En Belgique, de nombreuses associations se créent autour de cette nouvelle forme de solidarité.  

C’est en Allemagne qu’est née Foodsharing. À la base, c’est une plate-forme internet dont l’objectif est de lutter contre le gaspillage alimentaire. Elle permet aux individus, détaillants ou encore producteurs d’offrir des surplus de nourriture aux consommateurs gratuitement.



La ville de Fribourg (sud de l’Allemagne) nous offre un exemple concret de ce que représente le début de Foodsharing. Ce documentaire amateur vous montre la force de ce mouvement grandissant à très forte valeur sociale.

Une solidarité multiformes

Au-delà d’être une plate-forme internet, Foodsharing est devenu un mouvement. Son idée se propage dans plusieurs pays européens comme la France ou l’Espagne. Il peut se décliner sous différentes formes avec toujours le même but : partager de la nourriture (comme son nom l’indique). 
http://acgonzalez8.wix.com/foodsharing#!Questce-que-le-Foodsharing-/cjds/F07B76BB-3AF8-409F-AE32-6374F0B5DC7D
Dans les pays riches, un tiers des aliments produits finissent à la poubelle. Pour contrer ce monumental gaspillage, des mouvements émergent, y compris en Suisse. Leur solution : le partage.
https://www.notretemps.ch/gaspillage-alimentaire/


10 astuces pour moins gaspiller

Vers une meilleure éducation alimentaire selon Andrea Segrè :

 »  1 Les courses : La lutte contre le gaspillage des aliments commence par la sélection et la programmation des achats et des repas. Les produits mal choisis, achetés à la hâte et dans l’excès sont l’une des causes les plus fréquentes du gaspillage des aliments. Avant de faire ses courses, il est nécessaire de bien contrôler ce dont on a besoin et ce que l’on possède déjà. Faire une liste des choses à acheter, en fonction de ses besoins réels, peut aider à éviter des achats inutiles, et donc de futurs déchets. Il serait aussi conseillé de programmer ses repas de la semaine.

https://partagetesrestes.wordpress.com/10-astuces-pour-moins-gaspiller/


Un réseau de frigos en accès libre pour lutter contre le gaspillage (en Allemagne, évidemment)

Ils s'appellent les Lebensmittelretter ou les Foodsaver (les «sauveurs de nourriture») et se sont donné pour mission de sauver le monde du gaspillage alimentaire. Ces citoyens allemands bénévoles font la tournée des supermarchés pour récupérer les aliments qui ne peuvent plus être vendus mais sont toujours consommables avant qu'ils n’atterrissent à la poubelle, rapporte le quotidien berlinois Der Tagesspiegel.
http://www.slate.fr/story/93907/gaspillage


ΠΕΡΙΣΣΟΤΕΡΑ:
http://liagallika.blogspot.gr/search/label/gaspillage%20alimentaire